vendredi 4 avril 2008

Adieu ma Gribounette...


C'est le coeur déchiré que je vis mon deuil.

Un animal de compagnie, ce n'est pas qu'un animal... C'est un membre de la famille à part entière et quand il s'en va, pour une raison ou une autre, il provoque un vide énorme, un manque impossible à combler...



Mon petit moteur V12 nous a quittés, ma petite machine à câlins, ma petite puputte (à ses périodes) est partie pour le plus long voyage, celui dont on ne revient pas...

Je n'ai pas envie de trop étirer le sujet vu la douleur que cela engendre mais ses ronronnements intempestifs qui me réclament l'ouverture de la couette pour la nuit, ses miaulements que j'entendais en montant les escaliers et qui m'accueillaient chaleureusement après une journée d'absence me manquent énormément...



Adieu ma chtite Gribouille, repose en paix

2 commentaires:

Sapho a dit…

:-(

PLEIN de câlins, plein plein plein!
Et pleure tout le chagrin qu'il faudra. :-* :-*

Biba a dit…

Merci beaucoup ma puce, je m'isole quand j'en ressens le besoin et je laisse ma peine couler le long de mes joues ;)