samedi 4 mai 2013

Regards....

Un simple regard pour comprendre que c'était toi, la seule, l'unique...
Un regard qui a changé toute une vie de mensonges, de déni, de folie...
Une étincelle dans ce regard qui m'a fait comprendre que tu le savais toi aussi...
Une lumière dans ce regard qui m'a fait voir que ma vie ne faisait que commencer, que nos routes se rejoignaient et se mélangeraient...
Un regard souriant qui disait merci d'être là...
Un regard amoureux posé sur moi, du matin au soir...
Un regard aimant et jamais lassant...
Des questions dans ce regard parce que le mien semblait triste...
Un regard amusé de me voir découvrir la vie grâce à toi...
Un regard timide quand ma bouche t'exprimait mon amour...
Un regard un peu gêné quand mes mains sur ton corps ont glissé...
Un regard brûlant de désir et d'envie...
Un regard un peu lassé quand je baissais les bras...
Un regard accusateur quand je m'en voulais sans raisons...
Puis ce regard, petit à petit, s'est vidé...
Un regard fuyant quand je m'approchais de toi...
Un regard détourné quand je me déshabillais...
Un regard coupable quand je te disais "Je t'aime"...
Un regard vide quand je m'interrogeais...
Un regard humide pour me dire ce que je refuse d'entendre...
Aujourd'hui ton regard n'est plus, il a disparu...
Le souvenir de ce regard reste vif et je le cherche partout
Mais aujourd'hui mon regard est vide...
Tes yeux ne sont plus dans les miens...
J'ai vu ton regard s'en aller, sans se retourner...
Et je n'ai que mes yeux pour pleurer...

2 commentaires:

syge a dit…

Je l'aime beaucoup celui-ci... Transformer la douleur en poésie, sans tomber dans le mélo, ce n'est pas si simple. Et en l'occurrence, c'est très bien fait. En plus, c'est si vrai, on peut s'y reconnaître.
Well done !

Biba a dit…

@syge: Merci beaucoup, ton commentaire me touche vraiment